Editorial

 Ensemble...  ;-)

Ensemble (...)

Une belle feuille de route pour "Vivre à Nans sous Sainte Anne"...

alain l.

                                                 

Publié par alain (...)

Fuir le bonheur, de peur qu'il ne se sauve,
que le ciel azuré ne vire au mauve,
penser ou passer à autre chose,
vaudrait mieux...

Serge Gainsbourg

Entendu hier Charlotte Gainsbourg parler de son père 30 ans après sa mort...

Émouvant 😥... et Terrible à la fois 👿...

A.T : Serge Gainsbourg dit que pendant des années, on lui a demandé qui il était. Vous avez fini par le savoir, vous qui était ? 

Charlotte Gainsbourg : C'est exactement ce qu'il décrit : une timidité déguisée en agressivité par moments. Quelqu'un de plutôt secret et d'infiniment touchant.

A.T: Quelle équipe, quel duo est-ce que vous avez le sentiment d'avoir formé avec lui ? 

C'est marrant parce qu'on ne parle jamais de nous, de mon père et moi, comme d'un duo. Pour moi, c'est très touchant parce que c'est vraiment un amour tellement précieux. C'est quelque chose bien sûr qui a disparu trop tôt. Il est mort quand j'avais 19 ans. Je n'étais pas pas prête du tout. Même si on ne l'est jamais. En tout cas, on a eu un rapport très innocent de père / fille. Ce qu'on dit dans Lemon Incest : un amour très pur et très beau.

[...]

Source: "Boomerang" d'Augustin Trapenard...

Et cette chanson que Charlotte et Jane considèrent comme la plus belle composée par Serge...

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
que le ciel azuré ne vire au mauve
penser ou passer à autre chose
vaudrait mieux
fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve
se dire qu'il y a over the rainbow
toujours plus haut le soleil above
radieux
croire aux cieux croire aux dieux
même quand tout nous semble odieux
que notre cœur est mis à sang et à feu ...
[...]

Article publié le Mercredi 3 Mars 2021

Règles de Vie du  Blog  Vivranans smiley...

Merci de votre visite heart ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article