Editorial

 Ensemble...  ;-)

Ensemble (...)

Une belle feuille de route pour "Vivre à Nans sous Sainte Anne"...

alain l.

                                                 

Publié par alain le sténanais

L'impermanence est constitutive de toute chose: rien dans l'univers ne reste identique à lui-même deux instants consécutifs.

Matthieu Ricard: Abécédaire de la Sagesse...

 
Réflexions sur l'impermanence et la mort

Par Matthieu Ricard le 9 octobre 2010

 " Chaque instant de notre vie a une immense valeur. Pourtant, nous laissons s'écouler le temps qui nous reste comme de l'or fin entre nos doigts. Quoi de plus triste que de se retrouver les mains vides à la fin de sa vie ? Sachons reconnaître le caractère inestimable de chaque seconde de vie. Soyons assez intelligents pour décider d'en faire le meilleur usage, pour notre bien comme pour celui des autres. Avant tout, dissipons l'illusion qui consiste à croire que nous avons ‟ toute la vie devant nous ”. Cette vie passe comme un rêve qui peut s'interrompre à tout moment. Consacrons-nous donc sans plus attendre à l'essentiel pour ne pas être rongés de regret à l'heure de notre mort. Il n'est jamais trop tôt pour développer nos qualités intérieures.

La nature éphémère de toute chose se présente à nous sous deux aspects :

  • l'impermanence grossière - le changement des saisons, l'érosion des montagnes, le vieillissement du corps, les fluctuations de nos émotions -
  • et l'impermanence subtile, qui se manifeste au niveau de la plus petite unité de temps concevable. À chaque instant infinitésimal, tout ce qui semble exister de façon durable change inéluctablement. C'est à cause de cette impermanence subtile que le bouddhisme compare le monde à un rêve, une illusion, un flux perpétuel et insaisissable.

Si la pensée de la mort doit sans cesse habiter l'esprit du pratiquant, elle ne doit pas pour autant le rendre triste ou morbide, mais au contraire l'inciter à employer chaque minute de sa vie pour accomplir la transformation intérieure à laquelle il aspire. Nous avons tendance à nous dire : ‟ Je vais d'abord régler mes affaires actuelles, mener à terme tous mes projets, et une fois tout cela fini, j'y verrai plus clair et pourrai me consacrer à la vie spirituelle ”.

Mais en raisonnant ainsi, nous nous leurrons de la pire des manières, car non seulement notre mort surviendra infailliblement, mais le moment et les circonstances qui la provoqueront sont absolument imprévisibles.

[...]

Lire la suite:

https://www.matthieuricard.org/blog/posts/reflexions-sur-l-impermanence-et-la-mort

Impermanence... Quel beau titre:

Et puis... Du passé faisons table rase ?

Le texte de Matthieu Ricard est publié sur Vivranans avec l'autorisation de Mr Christophe Grigri pour l'Association Karuna-Shechen...

 

Article publié le Lundi 12 Avril 2021...

Règles de Vie du  Blog  Vivranans smiley...

Merci de votre visite heart ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article