" Ce sont les rêveurs qui font changer le monde, les autres n'ont pas le temps pour ça..." (Albert Camus)

Une "Oasis Nature" pour Vivranans (...)

Le premier pas est franchi...

Vivranans  a rejoint le réseau des Oasis Nature de l'Association Humanité et Biodiversité...

 

 

 

Les principaux champs d'action de l'Association  sont les suivants :

  • la préservation de la diversité du vivant et de sa capacité à évoluer, dans toutes ses composantes et à tous les niveaux ;
  • favoriser l'intégration de la biodiversité dans tous les secteurs d'activité, en prenant en compte les dimensions économique et sociale ;
  • favoriser le développement de la biodiversité et du capital naturel pour les générations actuelles et futures ;
  • encourager le développement de paysages riches en biodiversité et expression des sociétés humaines ;
  • contribuer à la reconnaissance d'un droit aux partages équitables des accès aux espaces naturels pour tous, et défendre les droits et intérêts des personnes subissant des nuisances et préjudices liés à la pratique de la chasse ;
  • inciter à de nouvelles formes de gouvernance et de mobilisation de la société.

( Source: Wikipédia )

Pour faire partie des Oasis Nature nous nous sommes engagés à respecter cette Charte:

" Toutes différentes les unes des autres,  de quelques mètres carrés à plusieurs centaines d'hectares, les Oasis Nature se reconnaissent en effet dans une même charte.
Cette charte n'est ni un document juridique, ni une liste d'exigences. Il s'agit d'un engagement volontaire pour le respect de bonnes pratiques de gestion de son terrain, favorables à l'accueil et à l'épanouissement de la faune et de la flore sauvages.
À chacun de faire du mieux possible, selon les circonstances. "

Une "Oasis Nature" pour Vivranans (...)

Alors juste quelques photos pour l'instant des deux Espaces distincts et différents dans leurs objectifs et contenus  qui constituent, selon les saisons et les évènements en cours, cette nouvelle  Oasis de la Combe Rolat :

  • un Espace à vocation d'Expression Libre...
  • un Espace à vocation d'Épanouissement de la faune et la flore sauvages...

Et entre les deux...  Mystère...

 

Deux Espaces distincts en gestation délimitent l'Oasis...
Deux Espaces distincts en gestation délimitent l'Oasis...
Deux Espaces distincts en gestation délimitent l'Oasis...
Deux Espaces distincts en gestation délimitent l'Oasis...
Deux Espaces distincts en gestation délimitent l'Oasis...
Deux Espaces distincts en gestation délimitent l'Oasis...

Deux Espaces distincts en gestation délimitent l'Oasis...

Alors, dans l'Entre-Deux,  des plantes originales que je n'avais jamais remarquées auparavant...

 

Des Orchis Géantes ou des Orchis Bouc ?
Des Orchis Géantes ou des Orchis Bouc ?
Des Orchis Géantes ou des Orchis Bouc ?
Des Orchis Géantes ou des Orchis Bouc ?

Des Orchis Géantes ou des Orchis Bouc ?

Il semblerait, après renseignements dans la Communauté  Facebook des Oasis Nature   que ce soient des Orchis Bouc 😤 ...   À vérifier bien entendu bientôt après floraison 🧐 ...

Mais, si c'en est vraiment, j'ai trouvé ici ce texte particulièrement savoureux dans lequel Maurice Maeterlinck, l'auteur belge du début du siècle dernier, décrivait l'orchis bouc :
"C'est assurément, de toutes nos orchidées indigènes, la plus remarquable, la plus fantastique, la plus stupéfiante. Si elle avait la taille des orchidées américaines, on pourrait affirmer qu'il n'existe pas de plante plus chimérique. Figurez-vous un thyrse, dans le genre de celui de la jacinthe, mais en plus haut.  Il est symétriquement garni de fleurs hargneuses, à trois cornes, d'un blanc verdâtre pointillé de violet pâle. Le pétale inférieur, orné à sa naissance de caroncules bronzées, de moustaches mérovingiennes et de bubons lilas de mauvais augure, s'allonge interminablement, en forme de ruban tire-bouchonné de la couleur que prennent les noyés après un mois de séjour dans la rivière. De l'ensemble qui évoque l'idée des pires maladies et paraît s'épanouir dans on ne sait quel pays de cauchemars ironiques et de maléfices, se dégage une affreuse et puissante odeur de bouc empoisonnée qui se répand au loin et décèle la présence du monstre."

 

Et, bien sûr notre Oasis prend sa place  un petit village du Doubs, déjà Oasis de Nature, un petit Paradis où il fait bon vivre...  au doux nom de:

Nans sous Sainte Anne

 ( Photo  de Nans sous Sainte Anne: Jan Sinstadt     https://www.lamaisonsuisse.fr/2.php?lang=fr )

 ( C'est tout pour aujourd'hui...

À suivre...

 

Article publié le Samedi 1° Mai 2021...
Mis à jour le Samedi 8 Mai 2021

Règles de Vie du  Blog  Vivranans smiley...

Merci de votre visite heart ...

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Vivranans

Un blog libre et indépendant, un simple trait d'union pour vivre sa différence à Nans sous Sainte Anne...
Voir le profil de Vivranans sur le portail Overblog

Commenter cet article