vivre a nans

Editorial

 Ensemble (...)

Ensemble (...)

Une belle feuille de route pour "Vivre à Nans sous Sainte Anne"...

alain l.

                                                 

LA VIERGE du LIZON VI Cependant l'été se passait sans que le mystère qui planait sur l'existence de Marie fut éclairci. Un jour, André reçut la visite du père Nodier. Le vieillard était pâle et tremblant. Une inquiétude poignante se lisait sur son visage....

LA VIERGE du LIZON V À partir de cette soirée, les symptômes bizarres que le père Nodier avait souvent remarqués dans le caractère de sa petite fille allèrent en s'aggravant et firent renaître ses inquiétudes. Une mélancolie profonde et invincible semblait...

LA VIERGE du LIZON IV. (1) Le jeune campagnard que nous venons d'introduire dans la maison du père Nodier n'était pas un compagnon vulgaire. Fils d'un ancien officier, qui s'était retiré à Nans, son pays, pour y manger le pain, un peu dur, de la retraite,...

LA VIERGE du LIZON III. Sur le soir, tandis que le père Nodier et sa fille soupaient au coin du foyer, on était au mois de mars, et les soirées étaient fraîches encore, un coup discret fut frappé à la porte, et presque aussitôt, entra dans la chambre...

Suite de la Nouvelle de Mr Louis Chenot: LA VIERGE DU LIZON II. Il y a quelques années, un pieux et respectable vieillard, le père Nodier, exerçait à Nans les fonctions d'instituteur. Il habitait, avec sa petite fille, une maison d' humble apparence située...

Nous débutons aujourd'hui la parution d'une nouvelle de Mr Louis Chenot publiée initialement en Octobre 1869 dans le Bulletin de la Société des Gens de Lettres... Merci à Alexis Ponthus qui a porté cette pépite à notre connaissance... LA VIERGE DU LIZON...

Une période de "Wait and See" s'ouvre pour le blog. Rendez-vous en Septembre... peut-être... [...] Pour faire une chanson qui naisse, Et survivre à tous les étés, Il faut connaître la caresse Dont le cœur semble s’arrêter ; Il faut connaître la torture...

1 2 3 > >>