" Ce sont les rêveurs qui font changer le monde, les autres n'ont pas le temps pour ça..." (Albert Camus)

Le désir: Mandoline... pour une entr'aperçue (...)

 

MANDOLINE

                                    Pour une entr'aperçue....

 

Au clair Jardin de ton visage,

Sur la fleur pourpre de tes lèvres,

Voltigent les oiseaux volages

Du sourire aux stagnations brèves.



M’apportant des parfums troublants

Dérobés à ton cœur curieux

Ils se sont fixés, inconstants,

Dans le verger de mes aveux.

 

Leur chanson, c’est pour moi la Voix

Endormeuse de la tristesse,

Confirmant l’élan de ma foi

Vers ta chair aux langueurs perverses.



Je crains que leurs chants ne s’effacent

Comme les cris de mon délire….

…. Elis-moi, Amante qui passes,

Oiseleur de tes clairs sourires.

 

 

Max Garnier dans le Pays Comtois du 10 août 1901

Merci à Brice Leibundgut  Président de l'Association des Amis de Louis Pergaud...

pour nous avoir fait découvrir ce poème  "MANDOLINE"... de  Max Garnier...  et pour avoir accepté de le dire pour nous ...

Mais savez-vous quel poète se cachait sous ce pseudonyme ?

(Réponse)

 

Sur les conseils de Jean-Mi pour l'accompagnement musical 😋...

Ce  poème  de Max Garnier

est publié dans le cadre  des premières:

RENCONTRES  POÉTIQUES VIRTUELLES du Lison  et + si Affinités (...?)

 

La Photo de couverture de  cet article est l'œuvre de:

                                                             ( Cliquez sur l'image pour en savoir plus...)

Pour voir tous les Poèmes de l'édition 2021 publiés sur Vivranans:

#Le désir

Ce blog respecte la charte :

(Cliquez sur le logo pour en savoir plus...)

Les commentaires sont modérés  à posteriori cool ...

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Vivranans

Un blog libre et indépendant, un simple trait d'union pour vivre sa différence à Nans sous Sainte Anne...
Voir le profil de Vivranans sur le portail Overblog

Commenter cet article