" Ce sont les rêveurs qui font changer le monde, les autres n'ont pas le temps pour ça..." (Albert Camus)

Le désir: Le dernier désir (...)

 

LE DERNIER DÉSIR...

 

Ange blond du sommeil qui visites les saints

Et fais râler les forts sur ta gorge mordue,

O Femme ! qui connais les sûrs poisons qui tuent

Et le solaire orgueil d’incendier mes reins ;



Toi qui sus dévouer sur de moelleux coussins

Ta chair présomptueuse à ma chair morfondue,

Lorsque je descendrai dans la nuit inconnue,

Je veux coller ma bouche expirante à tes seins.

 

Et dans un dernier souffle à ton corps qui s’étale,

Blême, je ravirai d’une lèvre brutale

Un feu qui chauffera mon fantôme glacé,



Quand sur les bords du Styx, solitaire et morose,

Je verrai ton image à jamais s’effacer,

Comme un qui voit mourir et s’effeuiller des roses.

 

Léon Deubel 1906

Le dernier désir dit par: Raphael KONARZEWSKI 

Ce  poème de Léon Deubel est publié dans le cadre  des premières:

RENCONTRES  POÉTIQUES VIRTUELLES du Lison  et + si Affinités (...?)

 

La Photo de couverture de  cet article est l'œuvre de:

                                                             ( Cliquez sur l'image pour en savoir plus...)

Pour voir tous les Poèmes de l'édition 2021 publiés sur Vivranans:

#Le désir

Ce blog respecte la charte :

(Cliquez sur le logo pour en savoir plus...)

Les commentaires sont modérés  à posteriori cool ...

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Vivranans

Un blog libre et indépendant, un simple trait d'union pour vivre sa différence à Nans sous Sainte Anne...
Voir le profil de Vivranans sur le portail Overblog

Commenter cet article