" Ce sont les rêveurs qui font changer le monde, les autres n'ont pas le temps pour ça..." (Albert Camus)

Le désir: Renaissance (...)

 

Renaissance (...)


J’ai grandi, libre et sain, comme un arbre en plein vent,
L’air vif de la Comté tanna ma rude écorce
Et, gonflant de santé les bourgeons de ma force,
Me fit un front farouche avec un cœur d’enfant.

Le malheur, paternel, a veillé sur mes ans,
Les destins déchaînés ont fait fléchir mon torse
Sans que la peur, ce vin dont le désir se corse,
Ait fait chanter plus clair les sources de mon sang.

J’ai jeté ma jeunesse au loin comme un manteau
Dont je laisse, pensif, du fond des capitales
Polluer la blancheur et froisser les lambeaux ;

Mais des désirs puissants ont rénové ma sève
Et les haines soufflant des montagnes natales
Ne pourront plus courber les tiges de mon rêve.

Louis Pergaud 1907

 

Renaissance dit par :   Brice Leibundgut

La Photo de couverture de  cet article est l'œuvre de:

                                                             ( Cliquez sur l'image pour en savoir plus...)

Pour voir tous les Poèmes de l'édition 2021 publiés sur Vivranans:

#Le désir

Ce blog respecte la charte :

(Cliquez sur le logo pour en savoir plus...)

Les commentaires sont modérés  à posteriori cool ...

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Vivranans

Un blog libre et indépendant, un simple trait d'union pour vivre sa différence à Nans sous Sainte Anne...
Voir le profil de Vivranans sur le portail Overblog

Commenter cet article