Le désir: L'éveil du village (...)

Samedi 20 Juin 2021...


"L'éveil du village" de Louis Pergaud a  enfin trouvé ses deux premières voix dans notre village. Normal me direz-vous, puisque c'est Nans sous Sainte Anne qui est évoqué dans le poème comme son début l'atteste: 

" Village qu’adula mon enfance lointaine..."

Enfin, sans chauvinisme mal placé bien sûr  !!!

                                                                 ( Photo : alain le sténanais )

L'éveil du village...

[...]


Village qu’adula mon enfance lointaine,

Du fond de mon exil, quand le matin s’éploie,

Je sens encor en moi mon cœur crier sa joie

De lancer par ma chair du vieux sang de ta veine ;

 

Tes chaumes ne sont plus qui couvaient sous leurs ailes,

Chaudement la candeur naïve de mon âme,

Mais l’ardoise de cendre ou la tuile de flamme,

Convient encor mon cœur aux haltes paternelles.

 

Oui, la combe est pareille où le sentier s’enfonce,

Pareils les verts buissons, noueux, bagués d’épines

Et sur les crêts velus, ainsi que des ruines,

Nos vieux murgers comtois tout chevelus de ronces.

 

Le soleil va fourbir la lance du clocher

Qu’un rayon plus ardent caparaçonne d’aube ;

Regarde au bord des toits bigarrés de ta robe

Fumer dans l’air l’haleine calme des fumiers.

 

Que tes lézardes rient à la bonté qui lève,

Comme autrefois l’Étoile aux levants de ta foi,

C’est ton âme , je crois, qui fume, et sur les toits,

Suit son idéal blanc de douceur et de rêve.

 

Voici qu’une aube, en moi, de souvenirs frissonne,

Et le désir aussi me mord d’aller demain

Vivre paisiblement du travail de mes mains

Sous un de tes auvents qu’une vigne festonne ;

 

Qu’un regret tout puissant tranche le nœud gordien,

Qui noue ma chair fiévreuse aux servages stériles,

Pour que, dans la splendeur de tes éveils tranquilles,

Je me refasse un cœur aussi pur que le tien.
 

[...]

 

Louis Pergaud : L'herbe d'Avril

Le poème dit par Daniel MENWEG, ancien maire de Nans sous Sainte Anne...

   ( Daniel,  Alain et Daniele, notre comité d'accueil pour la Rencontre annuelle de l'Association des Ami(e)s de Louis Pergaud  cette année à Nans sous Sainte Anne... Photo Sylvie Lacoste...)

Le poème dit par Marie-Claude ROLET...

 ( N.D.L.R: Des erreurs s'étaient glissées dans la transcription du poème que j'avais donnée à lire à Daniel et Marie-Claude et qui ne sont donc pas de leur fait mais du mien 🤔... Mais je n'ose pas leur demander de ré-enregistrer le poème...  Avec mes excuses pour ces imprécisions 😔 .. )

Le Poème dit par Thibault Rossigneux... de Bolandoz 😀...

 

>: À suivre... Avec bientôt une lecture du poème par Billy Fumey après sa traduction en langue Franc-Comtoise:

Velaidge qu'ainmé chi foûe mon afaince laiv'nïnne (Village qu’adula mon enfance lointaine)
Di fond de mai dépoétchâchion, tiand que lou maitïn s'élairdge (Du fond de mon exil, quand le matin s’éploie)
I sens encoé en moi mon tiûere que breûye sai djoûe (Je sens encor en moi mon cœur crier sa joie)
De tchaimpaie pai mai tchie di véye saing de tai voinne; (De lancer par ma chair du vieux sang de ta veine )

Tas tchâmes ne sont pus covïnt dôs yôs âles (Tes chaumes ne sont plus qui couvaient sous leurs ailes)
Tchâd'ment lai pur'tè taîd-tieûte de mon aîme,  (Chaudement la candeur naïve de mon âme)
Mains lai djaiyat de ceindre obïn lai tiele de çhaîme   (Mais l’ardoise de cendre ou la tuile de flamme)
Conviant encoé mon tiûere ès airrâtes paternâs.(Convient encor mon cœur aux haltes paternelles)

[...]
 

Le poème figure en entier dans "La Fuite des Choses", la toute nouvelle Intégrale des Poèmes de Louis Pergaud:

Ce  poème de Louis Pergaud

a été publié dans le cadre  des premières:

RENCONTRES  POÉTIQUES VIRTUELLES du Lison  et + si Affinités (...?)

 

Pour voir tous les Poèmes de l'édition 2021 publiés sur Vivranans:

#Le désir

Règles de Vie du  Blog  Vivranans smiley...

Merci de votre visite heart ...

 

Article publié le Dimanche 21 Mars 2021


Mis à jour le Lundi 31 Janvier 2022

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog