Editorial

 Ensemble...  ;-)

Ensemble (...)

Une belle feuille de route pour "Vivre à Nans sous Sainte Anne"...

alain l.

                                                 

Publié par Vivranans

Elle était la tempétueuse, au secret, à la peau plus belle que les blés d’août. Les moindres souhaits décuplés, l’appétit entre ses bras restait insatiable.

Le temps gambadait, s’asseyait, repartait de plus belle. Les alpages n’avaient pas de fin ; haut dans le ciel filaient les charters. Des vallées ne montait qu’une rumeur sans importance.

À la renverse, sans rien craindre de la terre, il écoutait, subjugué, ses angoisses légères. Il la faisait rire à gorge déployée. Tous deux se trouvaient comme les bras d’un fleuve dans la mer.

À chaque instant elle devrait surgir, l’appeler, lui rendre la vie. Son regard s’est éteint, sa secrète odeur volatilisée. Les doigts en l’air se figent pareils à des arbres d’hiver.



Pierre Perrin,   :  La Vie suspendue
[Des jours de pleine terre]

 

 

 

( Photo Alain Montoyo)

Avec la voix de Moussa l'Ivoirien, tout juste rentré  sain et sauf de Calais, qui a accepté encore une fois d'assurer l'intérim en donnant vie à ce  poème... jusqu'à ce que nous ayons trouvé la voix qui va le remplacer...

Moussa est une voix de synthèse Voxygen...

 

Ce poème de Pierre Perrin est publié avec son autorisation en préambule au Printemps des Poètes 2022 et à la deuxième édition des

"Rencontres Poétiques du Lison  de la Loue et de la Furieuse" sur le thème:
" Les Poètes se mettent au Vert... "

#L'éphémère

                                          

Article publié le Jeudi 25 Novembre 2021

Charte de  Vivranans smiley...

Merci de votre visite heart ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article