Frontières: "Veilleur de jour" (...)

Un poème de François Migeot...

Veilleur de jour


À l'ourlet de mon ombre


        dans l'incertitude des frontières
        là où je me perds de vue
        où je marche si fragile dans mes mots
        dans les fouilles d'une vie qui désespère d'un fond
        dans le tambour du présent
        où la peau de la face se détend

 

 

l'Étranger fait la ronde

 

        somnambule sur le fil de la langue
        à la marge des trottoirs
        d'une rue
        d'une rumeur
        où la ville se recherche en tournant sur lui-même
        un côté du profil éclairé par l'ailleurs
        loin des lieux cloués aux planches des souvenirs
        que la distance assemble
        il pose ses valises lourdes de ciel mort
        sous la lampe de mes yeux
        pour voir clair

 

et me demande ce que c'est qu'être un homme

 

François Migeot

(Chant des Poussières- Editions L'atelier du grand Tétras) page 55

 

 

Le poème  dit par son auteur  François Migeot :

Le poème "Veilleur de jour" est publié aujourd'hui dans le cadre de  la seconde édition des  "Rencontres Poétiques du Lison de la Loue et de la Furieuse... "

(Photo Alain Montoyo...)

 

#Frontières

Article publié le Lundi 26  Septembre 2022
Mis à jour le 15 Octobre 2022...

Charte de  Vivranans smiley...

Merci de votre visite heart ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog