La Ferme du Gyps... (5)

 

 

La ferme du Gyps...

 

Nans sous sainte Anne

-5-

Paule avait d’autres projets en tête, elle se dirigea vers la maison aux volets verts et frappa à la porte.

Jeannette ouvrit, elle recula de stupeur, portant sa main à sa bouche comme pour en étouffer les sons.

Dans l’embrasure de la porte, la silhouette de Paule baignée de soleil offrait une vision fantomatique.

- Bonjour madame, j’aimerais voir Jeannette.

- C’est moi balbutia la femme, puis se ressaisissant, elle ajouta : Entrez, je vous en prie, entrez, que puis-je pour vous ?

- Pourriez-vous me parler de Marie Louvière ?

- Marie! oh, Dieu du ciel, je ne veux rien en dire, c’est du passé.

 - Je vous en prie, où habitait-elle ?

- Elle habitait la ferme du Gyps, celle qu’est brûlée. Ici certains disaient d’elle, qu’elle pouvait donner la mort mais elle a soigné beaucoup de monde.

- Oui, l’instituteur m’a parlé de l’épidémie.

- Pas seulement, tenez, elle a sauvé la femme du taillandier et aussi le bébé, l’accouchement ne se passait pas bien.

- Savez-vous où elle est aujourd’hui ?

- Elle a disparu, on la croit morte. Allez voir les taillandiers, ils pourront vous en dire plus sur elle.

Paule remercia et sortit, elle prit sa voiture et descendit jusqu’à la source, elle avait besoin de réfléchir.

 

 

Elle arriva devant une cascade de treize mètres de haut, un canal imposant guidait l’eau vers l’usine électrique située à droite. 

L’imposant monument en forme de L ne comptait pas moins de cinquante-deux fenêtres, elle le contourna pour gravir le sentier qui menait à la chaire à prêcher, vue d’en haut la source était encore plus majestueuse, elle resta là, rêveuse, laissant ses pensées s’évader dans le tumulte de l’eau. C’était un décor enchanteur où l’on pouvait se laisser aller à inventer des histoires d’elfes et de fées.

 

Mais bientôt les pensées de Paule revinrent au présent.

Qui était Marie ? Visiblement cette femme avait suscité les passions, était-elle vraiment mi-ange, mi-démon ?

Mais surtout qui était Zélie ?

Pourquoi ce message étrange ?

Si elle voulait comprendre qui l’avait fait venir et pourquoi, elle devait aller voir ces taillandiers dont on lui avait parlé.

 

[...]

À suivre à la rentrée de Septembre: # La Ferme du Gyps

 

🔊: L'extrait d'aujourd'hui bientôt lu par Kali Retsuf ... mais en attendant....

 

 

La nouvelle " La Ferme du Gyps"  est publiée sur ce blog avec l'accord de l'Auteure/Éditrice du livre: Pascale FUSTER.

 

Avertissement

Tout ce qui est écrit est purement imaginaire à l’exception de la beauté des maisons et des sites naturels.

Toute ressemblance avec un individu existant ou ayant existé ne peut être que pure coïncidence.

Sont cités les noms de personnes célèbres qui ont acquis une notoriété publique.

Sont utilisées les images du domaine public.

Les noms de familles sont des lieux-dits du village.

« Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.»

Année publication : 3 -ème trimestre 2020

ISBN : 978-2-9573108-0-7

 

Article publié le Dimanche 10 Juillet 2022...

Charte de  Vivranans smiley...

Merci de votre visite heart ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog