La Ferme du Gyps... (1)

 

La ferme du Gyps...

Ne cueillez aucune plante

Souvenez-vous du proverbe :

Dans le doute, abstiens-toi.

 

Nans sous sainte Anne

-1-   

                            

En ce printemps de mille neuf cent trente-cinq, une voiture descendait la départementale 492 qui conduisait d’Amancey à Nans sous sainte Anne.

 

La Stutz DV 32 de 1931 beige et grenat freina devant l’hôtel des sources, le soleil faisait briller le bouchon de réservoir chromé. Elle s’arrêta et une jeune femme en descendit.

Sur l’enseigne, il était écrit: hôtel, bar, restaurant. Deux marches conduisaient à la porte d’entrée. La devanture en bois encadrait deux grandes fenêtres et la porte vitrée munie d’une clochette tinta lorsqu’elle la franchit.

 

Le cafetier, la soixantaine bien tassée, poussa un cri et lâcha son plateau, se tenant la poitrine, il s’affala en s’appuyant sur la table qui bascula.

Au bruit, les hommes qui jouaient une coinche se retournèrent et apercevant Paule, ils reculèrent, la peur se lisait sur leurs visages.

Elle se précipita vers l’homme au sol, demandant que l’on appelle les secours,

Il fallut plusieurs minutes pour que l’assistance reprenne ses esprits et que l’un d’eux coure prévenir le docteur.

Un homme se montra très agressif envers Paule la chassant du café en criant :

- Va-t’en , va-t’en , pourquoi t’es r’venue ? Tu veux nous tuer jusqu’au dernier.

 

Paule assez choquée, sortit du café, remonta dans sa voiture et démarra. Elle allait reprendre la route quand elle aperçut un autre hôtel qui lui sembla plus accueillant avec sa façade blanche.

Elle décida de s’arrêter là.

Elle franchit la porte et fut accueillie par une petite femme rondelette et joviale.
Elle demanda une chambre. Emma appela son mari afin qu’il monte les bagages de la jeune femme.

 

Il l’accompagna dans les étages et Paule ne put s’empêcher de remarquer que l’homme la regardait par « en dessous », il s’en dégagea une atmosphère qui mit Paule mal à l’aise.



[...] À suivre: # La Ferme du Gyps

🔊:L'extrait d'aujourd'hui bientôt lu par Kali Retsuf ... mais en attendant....

 

 

La nouvelle " La Ferme du Gyps"  est publiée sur ce blog avec l'accord de l'Auteure/Éditrice du livre: Pascale FUSTER.

 

Avertissement

Tout ce qui est écrit est purement imaginaire à l’exception de la beauté des maisons et des sites naturels.

Toute ressemblance avec un individu existant ou ayant existé ne peut être que pure coïncidence.

Sont cités les noms de personnes célèbres qui ont acquis une notoriété publique.

Sont utilisées les images du domaine public.

Les noms de familles sont des lieux-dits du village.

« Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.»

Année publication : 3 -ème trimestre 2020

ISBN : 978-2-9573108-0-7

 

Article publié le Mercredi 29 Juin 2022...

Charte de  Vivranans smiley...

Merci de votre visite heart ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog